Les ressources humaines sont au cœur du bon fonctionnement d’une entreprise. Il est impossible de passer outre puisque ce service possède une fonction stratégique. Il gère à la fois les salariés et le social du personnel. Sa fonction ne se limite pas au recrutement ou à la gestion des dossiers des salariés. Il veille au bien-être des employés, s’assure d’appliquer la politique générale de l’entreprise en matière de recrutement et de formation, s’occupe de maintenir la cohésion et la motivation du groupe. Les ressources humaines nécessitent l’implication de plusieurs compétences spécifiques. Voilà pourquoi, ce service regroupe aujourd’hui, plusieurs métiers bien distincts.

1.Gestionnaire de paie

Le gestionnaire de paie est un métier très exigeant, car le profil doit être très rigoureux et méticuleux. Il doit en effet jongler avec des chiffres et être capable de gérer le stress face à un pic d’activités en fin de mois due à l’édition des fiches de paie.

Mais le gestionnaire de paie a d’autres responsabilités dans la boîte. Il fait les déclarations sociales et effectue les virements aux organismes sociaux. Il établit les attestations de congés, maladie et arrêt de travail. Il produit des documents de synthèse comme les tableaux de bord ou la masse salariale permettant de mieux cerner le turn-over de l’entreprise par exemple.

En raison de la confidentialité des données manipulées par ce professionnel, le gestionnaire de paie est généralement salarié en entreprise. C’est cependant, un métier évolutif qui ouvre les portes au poste de responsable des ressources humaines ou directeur RH.

2.Assistant ressources humaines

Un assistant RH a des missions variées qui évoluent en fonction de la taille de l’entreprise. Il est sous l’autorité d’un Responsable RH ou d’un Directeur RH. Son rôle est d’aider son supérieur hiérarchique dans l’accomplissement de ses tâches quotidiennes liées à la gestion du personnel.

L’assistant RH est donc amené à faire de nombreuses tâches chronophages comme la saisie de données, la transmission de déclaration aux organismes, la gestion du planning des salles de réunion, la prise de contact avec les candidats, la classification des documents, la rédaction des contrats de travail, l’établissement de compte-rendu de réunion …. En somme, ce sont surtout des tâches administratives qui sont indispensables pour le bon fonctionnement du service.

Ce poste est idéal pour débuter dans les ressources humaines. Pour y connaître le succès cependant, il faut être polyvalent, méthodique, organisé et avoir des qualités relationnelles importantes. L’assistant RH est la liaison entre le service RH d’une entreprise et les autres départements. Enfin, la maîtrise d’outils bureautiques et de logiciels spécifiques est primordiale.

3.Chargé de recrutement

Le chargé de recrutement comme son titre l’indique est un spécialiste de l’acquisition de nouveaux talents. Sa mission est de trouver le meilleur collaborateur pour son entreprise. Concrètement, au quotidien, il s’occupe du processus de recrutement c’est-à-dire l’établissement de la fiche de poste, la rédaction et la publication de l’annonce d’offre d’emploi, la sélection des meilleurs CV, la gestion des entretiens et des tests.

En tant que responsable du recrutement, il doit veiller en permanence pour découvrir les méthodes de recrutement en vogue. Sa participation aux salons de l’emploi est essentielle pour maintenir de bonnes relations avec les autres professionnels et faciliter les échanges d’astuces et de techniques.

En salarié dans une entreprise ou une agence de recrutement, en freelance pour les startups de petite taille, le chargé de recrutement est un surdoué de la communication. C’est le métier idéal pour ceux qui ont une écoute attentive, une bonne communication orale et une parfaite connaissance de la psychologie du travail.

4.Chargé de ressources humaines

Vous hésitez encore et vous ne savez pas si les ressources humaines sont faites pour vous ? Optez pour le poste de chargé de ressources humaines pour avoir une bonne vue d’ensemble. Le chargé de ressources humaines cumule plusieurs métiers RH, car il accomplit un certain nombre de leurs missions et tâches.

Le chargé RH s’occupe de la partie administrative, fait un peu de recrutement, se charge de la formation et peut même faire la paie d’un groupe de salariés qui lui est attribué. Autrement dit, le chargé RH dispose d’un portefeuille de collaborateurs qu’il gère au quotidien. Il peut donc seconder le responsable de la production ou le management de qualité.

C’est une configuration que l’on peut souvent retrouver dans les grandes structures et les multinationales. Il doit donc souvent faire des reporting sur l’activité du personnel (absentéisme, masse salariale, congés, productivité, évaluation, … ) qui seront transmis au siège.

5.Directeur/trice des ressources humaines

Enfin, un directeur RH est le poste le plus élevé dans le milieu RH. Son rôle au sein du service est purement stratégique. Il établit la politique RH en déterminant les besoins humains de l’entreprise. Il met en place les programmes de recrutement en accord avec la direction générale.

Toutefois, en tant que chef du service, il peut intervenir à tous les niveaux tels que le recrutement, la formation du personnel, les promotions, les affectations, la mobilité…. Mais en tant que chef du personnel, il est souvent amené à prendre des décisions difficiles notamment en matière de licenciement. C’est également le DRH qui gère les conflits humains et devient l’interlocuteur privilégié entre les salariés/syndicats et l’employeur.

Pour devenir DRH, il faut avoir été diplômé au minimum d’un Master en GRH (bac +5). Comme tous les cadres dirigeants, le DRH doit effectuer de nombreux déplacements et doit avoir des horaires de travail très élastiques. En plus, d’être un bon communicant et un excellent orateur, il doit avoir une écoute attentive et être force de persuasion.